webleads-tracker

Sachet emballage type flowpack « chips »

Quadrupler la vitesse de test de fuite de vos emballages avec l’Oxylos tout en conservant la précision de la méthode DIN 55508-1 – Test comparatif effectué sur un emballage de chips de 330g

Historique

Depuis 1995, les instruments de la marque Abiss® de type Oxysampler et Oxylos® se sont historiquement conçus autour des applications sur les chips, et par similarité sur les sachets flowpack, avec les Oxysamplers pour les analyseurs de gaz, et plus récemment les Oxylos® qui se sont vus augmenter du test d’étanchéité et d’éclatement, dans un système breveté.

Contraintes des applications flowpack

Pour les applications de conditionnement en sachet type « flow pack », comme les chips, nous pouvons être confrontés sur les sites de production à une variété de tailles allant de 25 g à 1 kg de contenu.

La formation d’un grand volume intérieur pour préserver mécaniquement les chips des contraintes externes, rend par conséquent la durée des tests d’étanchéité plus longue pour atteindre la pression interne souhaitée, surtout si le sachet est libre de se développer (effet de stretch du film, dilatation dans l’espace libre).

Mais à cause de la taille des sachets et de leur comportement d’expansion, le temps de réponse pour la mesure de fuite, basé sur la norme DIN55508-1, pouvait être d’environ 70s pour réaliser le test de fuite sur un paquet de 330g.

Bien que rapide et donnant un résultat avec un minimum de variable d’influence, si l’on compare par exemple cette méthode aux autres techniques de mesure en pression positive, comme la variation de pression selon DIN55508-3, l’expansion de volume introduit un biais dans le résultat pour un même temps de test, ou bien requiert un test plus long pour réduire l’incertitude.

Nouvelle technique d’accélération de test en réduisant l’incertitude

Grâce à une toute nouvelle fonction supplémentaire développée sur Oxylos®, consistant à restreindre le sachet lorsqu’il est gonflé, l’instrument Oxylos® évite désormais l’expansion volumétrique sous l’effet de la pression interne de l’emballage. Grâce à cette fonctionnalité, le temps de réponse est divisé par 4 pour une même valeur cible.

Cela permet de quadrupler la capacité de test de l’Oxylos® et de réduire les coûts d’investissement avec un nombre minimal d’instruments pour une usine complète, et d’offrir à l’industriel une meilleure cadence lorsque l’Oxylos® est installé en ligne.

Fonctionnalités nouvelles pour la détermination du volume de remplissage

De plus, le fait que la position soit mieux contrôlée permet de facilement obtenir l’information sur le volume de remplissage d’air. Or, connaître le remplissage d’air permet également de savoir si le sachet peut supporter les variations de pression générées lors du transport (fret aérien ou changements d’altitude), mais également de savoir si le coussin d’air recherché pour préserver le contenu (chips, salade) est suffisant ou excessif. En d’autres termes, un excès d’azote pour préserver l’atmosphère intérieure peut compromettre l’herméticité par une force supplémentaire exercée sur les scellages lorsque la pression extérieure baisse, par exemple pendant le transport à cause du changement d’altitude.

Si vous voulez multiplier les capacités de votre instrumentation et êtes intéressés par des solutions innovantes pour votre contrôle qualité, en savoir sur l’Oxylos®.

L’appareil recommandé pour contrôler la qualité des sachets d’emballage de type flow pack

Back to top