webleads-tracker

Questions fréquemment posées

Demandez aux experts 😉

L'utilisation des appareils (6)

C’est un outil permettant le positionnement de l’emballage afin d’assurer une répétabilité des tests et ainsi, réduire l’incertitude opérateur.

Les appareils Abiss® visibles sur le site internet aneolia.com sont déclarés conformes aux directives essentielles CE de l’Union Européenne.

Les nouveaux analyseurs de fuite Abiss® respectent plusieurs normes notamment :
– DIN 55508-1 de Février 2018 sur l’intégrité des emballages.
– ASTM F1140 sur le test d’éclatement jusqu’à 1,4 bar et la résistance des soudures à la fatigue.
– ASTM F2054 : test d’éclatement.

Les détecteurs pour le contrôle des gaz médicaux en milieu hospitalier répondent à la norme EN ISO 7396-1:2016.

La somme des incertitudes de la chaîne de mesure (opérateurs, environnement, électronique, approximation numérique…)

Dans le cadre de la norme DIN 55508-1, les appareils Abiss® déterminent le taux d’étanchéité d’un contenant en mesurant un débit d’air à pression constante.

L’action de quantifier une grandeur physique d’un gaz. Concernant les appareils Abiss®, la mesure du gaz concerné est exprimée en % du mélange gazeux.

C’est l’acquisition d’une grandeur physique.

Les consommables (8)

Le septum fuite est spécifiquement adapté pour la mesure de micro-fuite et d’éclatement en assurant l’étanchéité autour de l’aiguille pendant la mise sous pression de l’emballage.

Un septum assure l’étanchéité autour de l’aiguille pendant le test.



  • 1.Vérifier le tuyau (non percé, absence d’impureté comme des traces de liquides ou de poussières)
  • 2. Vérifier les raccords (non tordus, non percés ou fissurés)
  • 3. Vérifier l’état de l’aiguille (droite, ne peut pas bouger entre l’aiguille et le raccord, non tordu)
  • 4. Vérifier l’état du filtre (non tordu, de couleur blanche, sans tâche, sans poussières)
  • L’Oxylos dispose d’un système à ventouse qui assure l’étanchéité pendant le test.

    La périodicité de remplacement de l’aiguille
    dépend du nombre de tests effectués par jour, de la nature du produit (humide, gras ou sec). Nous recommandons de changer l’aiguille lorsque celle-ci se déforme ou est très sale ou bien lorsque le pic de l’aiguille est émoussé.
    La fréquence de changement d’aiguille dépend également de l’attention des utilisateurs.

    La périodicité de remplacement du filtre dépend du nombre de tests effectués par jour, de la nature du produit (humide, gras ou sec). Nous recommandons d’observer la vitesse d’encrassement du filtre.

    Il existe effectivement différents types d’aiguilles: des longueurs différentes avec perçage central ou latéral, simple ou multiple. Un type d’aiguille sera plus adapté à un type de produit selon sa dureté ou le risque pour le produit d’obstruer l’aiguille lors du perçage.

    Ce filtre doit être placé entre l’aiguille et le support d’aiguille afin de protéger l’appareil contre toutes intrusions qui pourraient l’endommager.
    Il ne faut pas utiliser de filtre pour la mesure d’éclatement.

    L'étalonnage et maintenance (6)

    La bouteille de gaz permet de vérifier la conformité de la mesure de gaz d’un appareil. Les bouteilles de gaz lèvent des doutes (par exemple, voir si le capteur ne dérive pas). Avant de vérifier le gaz, il faut effectuer l’ajustage à l’air pour la mesure O2.

    La fuite calibrée est un outil de vérification stable dans le temps et permet de constater la conformité de la mesure de fuite des analyseurs Exos et Oxylos.
    Les fuites calibrées sont des “trous” percés au laser dans une membrane en acier inoxydable.



    Nous préconisons un étalonnage annuel pour tout analyseur de gaz ou fuite.

    Comment étalonner son appareil :

    1. Vous pouvez envoyer votre appareil à :
      Anéolia – Service Après Vente
      240 rue de la Motte
      77550 Moissy Cramayel – France
    2. Dès réception de votre appareil, nous vous enverrons un accusé de réception de colis
    3. Après expertise de votre appareil par notre service après-vente, un devis vous est alors envoyé pour votre demande d’accord.
    4. Dès réception de votre accord, votre appareil est traité dans les plus brefs délais puis vous sera retourné. En cas de non réparation, des frais d’expertise peuvent être facturés.

    Selon votre parc d’appareils, nous proposons des étalonnages directement dans vos locaux.

    Au moment de la mesure à l’air, si la mesure O2 ne se situe pas entre 20,7% et 21,1%, il faut procéder à l’ajustage, en privilégiant les débuts de production. Nous déconseillons fortement de repomper de l’air entre deux mesures.

    De manière générale, nous recommandons de commencer par vérifier la propreté de l’ensemble du kit de prélèvement (filtre, aiguille et tube propre). Ensuite, il faut se référer au manuel de l’appareil correspondant.

    En moyenne, nous recommandons d’effectuer cette vérification une fois tous les trois mois. Cela dépend à la fois du produit mais aussi des procédures internes.

    Utilisation de l'analyseur de fuite : Exos (10)

    Les appareils Abiss® visibles sur le site internet aneolia.com sont déclarés conformes aux directives essentielles CE de l’Union Européenne.

    Les nouveaux analyseurs de fuite Abiss® respectent plusieurs normes notamment :
    – DIN 55508-1 de Février 2018 sur l’intégrité des emballages.
    – ASTM F1140 sur le test d’éclatement jusqu’à 1,4 bar et la résistance des soudures à la fatigue.
    – ASTM F2054 : test d’éclatement.

    Les détecteurs pour le contrôle des gaz médicaux en milieu hospitalier répondent à la norme EN ISO 7396-1:2016.

    L’air comprimé est nécessaire pour réaliser les tests de fuite par débitmétrie à pression constante.
    Pour l’Oxylos l’air comprimé sert à la manœuvre du vérin de descente et au nettoyage automatique de l’aiguille par soufflage.

    Le cœur de chaque appareil est basé sur une plateforme équivalente à celle d’un ordinateur, il est nécessaire de l’arrêter en suivant la même procédure, sous peine d’endommager durablement les supports de données des appareils (mémoire Flash et lecteurs de données).

    Le mode opérateur est limité à la prise de mesure (exécution des tests) et à la consultation / exportation des résultats.
    Le mode superviseur est verrouillé par un mot de passe. Il permet la création de programmes de tests, nom de ligne et la suppression des données.

    Pour des raisons de sécurité, le système passe du niveau “superviseur” au niveau “opérateur” après 30 minutes automatiquement.

    Ce bruit est normal et correspond à un mouvement d’une vanne pneumatique qui réalise un auto zéro de la pression.

    Le support d’aiguille est utilisé pour réduire l’incertitude opérateur en limitant les mouvements de l’aiguille pendant le test de fuite.

    Nous recommandons de commencer par un temps de test plutôt long afin de se familiariser avec le comportement de l’emballage au gonflage, puis d’optimiser les temps de test une fois les seuils d’acceptation définis et l’emballage suffisamment stabilisé à l’issue du gonflage (visualisable sur les courbes de test).
    Lorsque l’aiguille est à pression atmosphérique, le débit d’air est de 1 litre par minute pour une pression de test de 20 mbar

    Plus l’emballage est volumineux, plus la pression d’essai sera faible.
    Nous recommandons 2 approches possibles pour déterminer la pression à exercer :
    – 1ère approche : Démarrer les tests en basse pression, ne pas stresser l’emballage, et regarder qu’elle est l’empreinte du process dans la qualité globale de l’emballage.
    – 2ème approche (plus rapide et fonctionne dans 90% des cas) : Faire 1 ou 2 tests d’éclatement, puis diviser par 5 la pression obtenue et l’appliquer en pression de stress pour la fuite. Quelque soit le niveau de pression appliqué, la sensibilité ne sera pas moindre mais la pression aide à réaliser des tests plus rapides.

    Lors du test d’éclatement, les appareils Exos et Oxylos injectent une pression dans l’emballage jusqu’à 1.4bar et mesurent le point de rupture des soudures. Le résultat en mbar représente la pression maximale atteinte par l’emballage durant le test.
    Ce test suit les directives de la norme ASTM F2054.

    Utilisation de l’analyseur de fuite : Oxylos (10)

    C’est un outil permettant le positionnement de l’emballage afin d’assurer une répétabilité des tests et ainsi, réduire l’incertitude opérateur.

    Les appareils Abiss® visibles sur le site internet aneolia.com sont déclarés conformes aux directives essentielles CE de l’Union Européenne.

    Les nouveaux analyseurs de fuite Abiss® respectent plusieurs normes notamment :
    – DIN 55508-1 de Février 2018 sur l’intégrité des emballages.
    – ASTM F1140 sur le test d’éclatement jusqu’à 1,4 bar et la résistance des soudures à la fatigue.
    – ASTM F2054 : test d’éclatement.

    Les détecteurs pour le contrôle des gaz médicaux en milieu hospitalier répondent à la norme EN ISO 7396-1:2016.

    L’air comprimé est nécessaire pour réaliser les tests de fuite par débitmétrie à pression constante.
    Pour l’Oxylos l’air comprimé sert à la manœuvre du vérin de descente et au nettoyage automatique de l’aiguille par soufflage.

    Le cœur de chaque appareil est basé sur une plateforme équivalente à celle d’un ordinateur, il est nécessaire de l’arrêter en suivant la même procédure, sous peine d’endommager durablement les supports de données des appareils (mémoire Flash et lecteurs de données).

    Le mode opérateur est limité à la prise de mesure (exécution des tests) et à la consultation / exportation des résultats.
    Le mode superviseur est verrouillé par un mot de passe. Il permet la création de programmes de tests, nom de ligne et la suppression des données.

    Pour des raisons de sécurité, le système passe du niveau “superviseur” au niveau “opérateur” après 30 minutes automatiquement.

    Ce bruit est normal et correspond à un mouvement d’une vanne pneumatique qui réalise un auto zéro de la pression.

    Nous recommandons de commencer par un temps de test plutôt long afin de se familiariser avec le comportement de l’emballage au gonflage, puis d’optimiser les temps de test une fois les seuils d’acceptation définis et l’emballage suffisamment stabilisé à l’issue du gonflage (visualisable sur les courbes de test).
    Lorsque l’aiguille est à pression atmosphérique, le débit d’air est de 1 litre par minute pour une pression de test de 20 mbar

    Plus l’emballage est volumineux, plus la pression d’essai sera faible.
    Nous recommandons 2 approches possibles pour déterminer la pression à exercer :
    – 1ère approche : Démarrer les tests en basse pression, ne pas stresser l’emballage, et regarder qu’elle est l’empreinte du process dans la qualité globale de l’emballage.
    – 2ème approche (plus rapide et fonctionne dans 90% des cas) : Faire 1 ou 2 tests d’éclatement, puis diviser par 5 la pression obtenue et l’appliquer en pression de stress pour la fuite. Quelque soit le niveau de pression appliqué, la sensibilité ne sera pas moindre mais la pression aide à réaliser des tests plus rapides.

    Lors du test d’éclatement, les appareils Exos et Oxylos injectent une pression dans l’emballage jusqu’à 1.4bar et mesurent le point de rupture des soudures. Le résultat en mbar représente la pression maximale atteinte par l’emballage durant le test.
    Ce test suit les directives de la norme ASTM F2054.

    Previous

    Next

    Back to top